ANONYMES, UN PROJET DE DESIGN POUR SENSIBILISER AU DON DE MOELLE OSSEUSE

Sensibiliser au don de moelle osseuse grâce à la métaphore des arbres qui se guérissent entre eux

Étudiante en master à strate – école de design, Flore Patarot a choisi  de travailler sur le don de moelle osseuse : « J’ai découvert ce sujet, dont j’ignorais tout, à la suite de mon mémoire dont le sujet était à première vue très éloigné : les arbres », explique-t-elle. «J’ai immédiatement été saisie par l’ampleur du sujet et son caractère vital. »

« J’ai voulu m’intéresser à la relation qui existe entre les hommes et les arbres. Bien avant l’apparition de l’espèce humaine, les arbres étaient là. Nous ne connaissons pas le monde sans eux. Ils sont un patrimoine commun à l’humanité. Nos ancêtres les vénéraient, écoutaient leurs présages et communiquaient avec l’au-delà grâce à eux. Ces témoins de la vie de l’Homme sont aujourd’hui devenus des étrangers immobiles dont nous ignorons tout et qui semblent pourtant avoir des histoires à nous raconter. » Au cours de ses recherches, la designer a notamment découvert que les arbres faisaient équipe pour survivre. Grâce aux vastes réseaux souterrains formés par leurs racines, ils échangent les ressources nécessaires pour assurer la survie du groupe. Ils alimentent ainsi une communauté où tous peuvent survivre grâce aux autres.

 Et si nous pouvions, nous aussi, partager nos éléments vitaux pour assurer la vie de nos semblables ?

C’est en voulant transposer cet « écosystème de dons vitaux » chez l’Homme que Flore Patarot a découvert le don de moelle osseuse. Elle a immédiatement été saisie par l’ampleur du sujet et son caractère vital : « Nous sommes tous potentiellement l’antidote de quelqu’un. Où que nous soyons, sans même le savoir, nous pouvons sauver une vie dont nous sommes la dernière chance. »

Ce qui frappe Flore Patarot aux premières heures de son projet, c’est que le sujet est pour le moins méconnu – voire totalement inconnu – et à la fois porteur de nombreuses idées reçues qui expliquent peut-être le manque cruel de donneurs de moelle osseuse en France. Cela se traduit par un chiffre révélateur : 88% des greffons utilisés en France viennent de l’étranger[1]. C’est donc sur ce point que Flore Patarot a choisi de s’impliquer en qualité de designer en proposant un projet original de sensibilisation au don de moelle osseuse afin de contribuer à une meilleure connaissance de cette démarche, tant sur le plan scientifique qu’éthique.

 ANONYMES, tous concernés par le don de moelle osseuse

ANONYMES est une installation éphémère qui se greffe- le terme semble bien choisi – autour des grands arbres des jardins publics. Cette structure en spirale apparaît comme l’écorce que l’arbre aurait déroulée autour de lui pour y accueillir et envelopper le promeneur. À l’intérieur de la structure, il est invité à se laisser guider par l’histoire d’un arbre et d’un petit garçon. Ce conte métaphorique dévoile la faculté qu’ont les arbres à se guérir entre eux. Il séduit par sa simplicité et sa sensibilité en même temps qu’il convoque l’imagination et nous invite à comprendre, à l’image des arbres, que chaque homme peut partager ses éléments vitaux pour assurer la survie d’un de ses semblables. Par cette expérience visuelle et auditive hors du commun, ANONYMES nous confie avec délicatesse et sensibilité les enjeux du don de moelle osseuse afin de déclencher une prise de conscience et inciter à l’engagement.

 Pourquoi ANONYMES ?

L’arbre est un anonyme. Il existe au travers des autres, par ce qu’il donne et reçoit. Bien que de nature différentes, hommes et arbres sont liés par un sens commun, celui du partage et de l’entraide. J’ai ainsi “renommé” le registre international des veilleurs de vie par la liste des anonymes : c’est la liste des courageux que l’on ne connaît pas. Ce sont des personnes du monde entier qui sont d’accord pour donner leur moelle osseuse aux gens qui en ont besoin.  S’inscrire en tant que veilleur c’est devenir un Anonyme, devenir l’arbre qui nourrit, de son vivant, la communauté des vivants.

Devenons anonymes, définissons-nous par nos actes, engageons-nous.

Laissons à la nature le temps de nous enseigner ce qu’elle pratique depuis toujours.

Laissons l’arbre nous étreindre de son écorce pour mieux nous conter son histoire.

Laissons le vivant nous re-connecter aux vivants.

Flore Patarot nous fera l’honneur de présenter le projet ANONYMES le samedi 18 novembre à l‘hôpital Saint Louis. Nous vous invitons à venir la rencontrer, à découvrir la maquette qu’elle a créée, dans le cadre de notre Journée d’Information Médicale et d’échanges. Les places étant limitées, l’inscription est obligatoire.

 Inscription par coupon-réponse en cliquant sur le lien : JOURNÉE INFORMATION MÉDICALE

[1] France Adot, 2015. Don de Moelle Osseuse : les derniers chiffres

2017-11-10T15:58:50+00:00